L'histoire de Edward-Anthony Petaccia



Texte écrit par Edward-Anthony Petaccia

Ses objectifs: préparation physique en vue d'un sport, réadaptation d'une blessure au dos



Au départ, j'ai consulté un kinésiologue du Centre Kinetic pour tout simplement être plus en santé. J’ai rapidement pris goût à l'entraînement et j’ai commencé le powerlifting. Il était donc important pour moi d’avoir un kinésiologue spécialiste des mouvements pour perfectionner ma technique et ensuite poursuivre mes objectifs de force.

Ayant consulté une panoplie de professionnels de la santé divers en lien avec des blessures, j’ai pu constater qu’ils avaient tous une approche différente. On peut y voir plusieurs écoles de pensées. Certains prônent l’arrêt complet de l’activité ou la proscription de certains mouvements. Quant à eux, les kinésiologues optent sur un plan de réadaptation axé sur les mouvements de manière progressive.

L'évaluation initiale fait par les kinésiologues est, selon moi, primordiale. Pour avoir rencontré beaucoup de gens au gym, je peux en conclure que tout le monde est physiologiquement différent. C’est pourquoi je pense qu’une rencontre en personne avec son kinésiologue est importante pour lui permettre d’évaluer forces, faiblesses, limitations, ainsi que quelques débalancements anatomiques.

Cette évaluation initiale permet d’adapter le plan d'entraînement pour permettre de travailler les faiblesses tout en capitalisant sur les forces et ce en évitant les blessures.

Bien que mon principal objectif soit à la base d’augmenter perpétuellement mon total de powerlifting, ce qui est une réussite, il va sans dire que ce sport peut mener à des blessures. Xavier m’a accompagné dans la réadaptation tout en continuant à augmenter ma force et perfectionner ma technique pour éviter que cela ne se reproduise. J’ai aussi appris énormément sur la science du mouvement, la force, le fitness et surtout sur moi-même.

En octobre dernier, j’ai participé à ma toute première compétition de powerlifting avec Xavier. Ce fût une expérience et un accomplissement inoubliable.

Outre les blessures que mon kinésiologue a su gérer et guérir, la principale contrainte que j’ai rencontrée et à laquelle je me heurte encore parfois est mon mental. Le powerlifting et l'entraînement ne sont pas choses faciles. C’est très demandant sur le mental de toujours repousser ses limites, de ne pas abandonner quand ça ne va pas comme on veut et c’est difficile sur l’ego de ne pas réussir ou de ne pas progresser assez vite à son goût.

Une chose est sûre, la barre et les poids ne mentent pas, c’est la même chose avec mon coach qui n’a pas peur d’être totalement honnête avec moi et qui me ramène les pieds sur terre lorsque je laisse mon ego prendre le dessus. Il sait rester objectif et ne dévie pas du plan établi dans le but d’atteindre mes buts. C’est difficile sur le coup, mais avec du recul, je comprends que c’est l’attitude d’un coach de haut niveau et à la fin, j’ai appris et je continue de progresser.

Mon objectif à long terme est de continuer à augmenter ma force et mes charges sur le Squat, le Bench Press et le Deadlift. Autrement dit, de continuer à m’améliorer dans le sport du Powerlifting.  À moyen terme, je vise les championnats provinciaux et éventuellement les championnats nationaux. À plus court terme, j’ai pour objectif d’atteindre 405 livres au Bench Press. Je suis confiant pour ce que l’avenir me réserve dans l’atteinte de ces objectifs avec mon kinésiologue.

À tous ceux qui veulent prendre rendez-vous au Centre Kinetic, je leur dirais d'aller de l’avant et de prendre un rendez-vous le plus tôt possible.

Le Centre Kinetic n’est pas une gym ordinaire. Les kinésiologues du centre sont des kinésiologues hautement qualifiés avec multiples certifications complémentaires. Ils ont une approche professionnelle et personnalisée pour les besoins et les limitations de tous. Ils prennent leurs clients à cœur et prennent leur temps pour monter une stratégie qui marche dans l’atteinte de leurs objectifs. J’ai conseillé plusieurs proches de prendre un rendez-vous au centre et ils ont tous eu la même réaction : “WOW”.

Edward-Anthony Petaccia

CONTACTEZ-NOUS

438-393-0360
Merci! Votre message a bien été envoyé.
Oups! Une erreur s'est produite.