Tu es kinésiologue? NOUS RECRUTONS!

L'histoire d'Isabelle Schilling

S'INSCRIRE AU COURS

Texte écrit par Isabelle Schilling

Retrouver le goût de m’entraîner: ce n’était pas une mince affaire!


Durant mes cinquante-trois années de vie, j’ai souvent été en forme et très disciplinée dans ma façon de manger et de m’entraîner. J’ai aussi souvent « pris le champ » dans un enchaînement de perte de poids suivie d’un gain de poids encore plus important : un vrai yoyo! En septembre 2021, après plusieurs années de laisser-aller, d’habitudes malsaines et de sédentarité, c’est la périménopause qui s’est invitée à la fête! Je me suis retrouvée en arrêt de travail et sur une liste d’attente interminable pour voir un psychologue, quand ma sœur m’a conseillé d’essayer le Centre Kinetic où elle est cliente depuis plus de deux ans.


C’est donc dans un état pitoyable physiquement et mentalement que j’ai rencontré Annie : j’avais des douleurs persistantes à l’épaule, une hanche qui bloque, beaucoup de poids en trop, un cardio misérable et un grand sentiment de honte d’avoir encore une fois perdu ma forme. J’étais sceptique aussi : j’en ai vu des entraîneurs et des spécialistes de toutes sortes. Je savais quoi faire; je ne savais juste pas comment retrouver le courage de le faire, vous voyez? Et je ne savais pas c’était quoi un kinésiologue.


Après un peu plus d’un an de rencontres hebdomadaires, je sais maintenant ce que ça peut faire une kinésiologue! Annie est une force tranquille, une épaule solide sur laquelle j’ai pu m’appuyer. Elle a compris immédiatement ce dont j’avais besoin. Elle est confiante et passionnée par son métier. Au bout de quelques semaines, je voyais déjà des améliorations et mon nouvel optimisme m’a permis de retourner rapidement au travail.

Par le passé, j’avais essayé sans succès de corriger ma posture, réveiller certains groupes de muscles plus paresseux et améliorer ma course (je suis un escargot!). J’ai enfin trouvé la professionnelle compétente pour m’aider dans ces démarches. Annie observe chaque mouvement et remarque tout de suite le détail qui pose problème, le petit centimètre qui fait toute la différence pour une performance optimale : jamais mes efforts n’ont été aussi payants! En plus il n’y a rien pour la démonter : chaque petit bobo que je ramène au centre semble la motiver à trouver des solutions originales, et cette énergie positive finit par être contagieuse. Je dois admettre que malgré les efforts que je dois déployer, j’ai du fun avec ses circuits d’exercices variés et motivants.

Aujourd’hui, les symptômes de périménopause se sont atténués, mes articulations sont en pleine forme et mon cardio est plus que respectable: j’ai même recommencé à courir! J’ai aussi perdu plus de quarante livres, j’ai retrouvé plusieurs muscles que je n’avais pas vus depuis longtemps et surtout le plaisir de m’entraîner! Mon seul regret est de ne pas avoir rencontré Annie avant. Je me serais épargné bien des souffrances.

La fête n’est pas finie : j’ai envie de vieillir en forme et d’atteindre un bel équilibre pour la première fois de ma vie. D’autres défis m’attendent mais je sais que je pourrai toujours compter sur l’épaule solide de ma « Kin »! 

Isabelle Schilling

Merci! Votre message a bien été envoyé.
Oups! Une erreur s'est produite.