Tu es kinésiologue? NOUS RECRUTONS!

6 mythes et réalités de la course à pied (Partie 2 )

S'INSCRIRE AU COURS

6 mythes et réalités de la course à pied : démystifions les idées reçues (Partie 2)

Beaucoup de mythes existent au sujet de la course à pied. Nous en avions déjà démystifié 3 dans un autre article (si tu ne l’as pas encore lu, tu peux y avoir accès juste ici). Nous aborderons 3 autres sujets sur cet article.

4. Il faut obligatoirement s'étirer avant de commencer à courir

On entend souvent qu’il est important de s’étirer. On peut se demander s’il faut s’étirer avant ou bien après la course. Démystifions tout d’abord ce mythe en définissant ce qu'est un étirement. Ensuite, selon d’où provient la source, les termes “étirement” et “mobilité” sont souvent interchangé et on va éclaircir la différence entre les deux.

Qu’est-ce qu’un étirement?

L’étirement statique est défini comme étant la capacité d’un muscle à s’allonger passivement. On peut s’imaginer tirer les deux extrémités d’une ficelle. On veut ressentir une tension musculaire, sans qu’il y ait de douleur. Si par exemple on souhaite étirer l’arrière de la cuisse, précisément, les ischio-jambiers, on va allonger la jambe en se penchant le haut du corps vers l’avant (voici une vidéo qui montre exécuter le mouvement). La durée suggérée peut varier entre 10 à 60 secondes. 

La différence entre l’étirement et la mobilité active

La flexibilité et la mobilité active ne sont pas synonymes. La mobilité est un terme global qui inclut différents paramètres: le contrôle moteur, la force musculaire et l’amplitude de mouvement. En d’autres termes, le cerveau tente de faire un mouvement de qualité. Un manque de flexibilité peut nuire à la mobilité d’une personne et de bien exécuter un mouvement. Bien que les étirements vont s’attarder sur la souplesse au niveau des muscles, la mobilité va permettre à une articulation de bouger librement.

Les avantages des étirements sur la course à pied 

Comme il a été mentionné ci-haut, les étirements permettent d’augmenter la flexibilité des muscles afin d’améliorer l’amplitude de mouvement. On peut peut trouver d’autres avantages à s’étirer.

Il est fortement conseillé de mobiliser son corps avant de débuter sa course, surtout lorsque vous avez des inconforts ou bien que vous vous initiez à la course. En raison de la nature de nos activités du quotidien qui sont généralement plus sédentaires (par exemple, faire du télétravail, ou toute autre activité qui nous demande d’être assis), il est nécessaire d'inclure du mouvement dans notre quotidien. Nous pouvons donc voir que la flexibilité est une composante de la mobilité afin d’améliorer notre amplitude de mouvement. Pour ce faire, des étirements dynamiques seraient suggérés avant une course et faire des étirements statiques après son entraînement.

Faut-il donc obligatoirement s’étirer avant la course? Non. Par contre, pour rentrer dans le spectrum de mobilité, nous allons prioriser les mouvements actifs avant la course et les étirements statiques après l’effort physique.

5. Les chaussures de course les plus chères sont les meilleurs

Tu magasines pour ta prochaine paire de souliers pour la course à pied et tu ne sais pas  par où commencer ta recherche? Tu décides d’aller sur Google et tu constates qu’Eliud Kipchoge, un des marathoniens les plus rapides au monde, possède une paire de souliers d’une valeur de 365$. Courir avec des chaussures de cette valeur va-t-elle te permettre de mieux courir?

Pourquoi les chaussures sont chères?

Plusieurs facteurs peuvent influencer le coût du soulier. En voici quelques-uns:

  1. Type de matériau et technologies utilisés

Les chaussures peuvent contenir des matériaux permettant d’être plus légères, durables ou bien aérées. Cela peut avoir un impact sur la valeur du produit. Aussi, les chaussures dont l’objectif est de courir en sentier ou bien pour faire de la performance peuvent être plus élevées que celles de tous les jours. Finalement, si nous avions des besoins spécifiques afin de pratiquer la course à pied, tels que plus de support, cela peut engendrer des coûts supplémentaires.

  1. Recherche et développement du produit

Afin d’aller vers les matériaux et technologies mentionnés ci-haut, de nombreuses études ont dû être effectuées afin d’obtenir des souliers plus performants, tout en ayant un confort.

  1. Réputation de la marque

Les compagnies les plus réputées auront tendance à augmenter la valeur de leurs produits en raison de leur notoriété. En tant que consommateurs, nous avons tendance à aller vers les marques que tout le monde connaît. De plus, celles-ci auront tendance à sponsoriser les athlètes de haut niveau et les évènements sportifs reconnus mondialement.

Souliers avec une plaque de carbone - la nouvelle tendance

Un nombre grandissant de compagnies vont créer une chaussure dans laquelle une plaque de carbone sera intégrée. Celle-ci permet de créer un plus grand «effet de ressort» durant la course à pied, réduire le poids global du soulier et d’optimiser la dépense énergétique. En d’autres mots, tu auras l’impression de courir plus facilement qu’avec un soulier sans plaque. 

Des études montrent que ce type de soulier permet d’optimiser l’économie de course. Celle-ci représente la relation entre la consommation d’oxygène à une certaine vitesse de course. Si le coureur consomme moins d’oxygène à une certaine allure, mieux sera son économie de course.

Sont-ils vraiment meilleurs que les souliers plus abordables?

Bref, pour répondre à l’affirmation initiale, des souliers plus dispendieux n’équivalent pas à des souliers qui sont meilleurs pour TOI. En prenant le temps de déterminer ses objectifs vis-à-vis cette activité physique (si tu ne sais pas par où commencer, tu trouveras des astuces ici), tu peux décider s'il en vaut la peine de débourser une plus grande somme ou non. Si tu cours plus régulièrement ou bien qu’il faut que tu considères ton historique de blessures, il serait préférable de dépenser un peu plus de sous.

6. Courir à jeun est la meilleure solution pour perdre du poids

Si tu as un objectif de perte de poids, tu as probablement entendu parler que la meilleure façon de brûler des calories est en faisant de la course à pied. Tu as aussi entendu qu’une perte de poids sera plus grande en faisant un jeûne intermittent. Mais que se passe-t-il dans notre corps quand nous réduisons notre fenêtre de consommation d’aliments dans une journée et que nous faisons une activité physique à intensité plus élevée?

Qu’est-ce que la dépense énergétique/calorique?

Au cours d’une journée, le corps va constamment dépenser de l’énergie pour veiller à son bon fonctionnement. Que ça soit durant notre sommeil, durant une activité physique ou bien quand on mange, plusieurs activités métaboliques se produisent sans qu’on s’en rende compte. On y retrouvent principalement ces catégories:

Quel est le lien entre la dépense énergétique et la perte de poids?

Pour faire simple, afin de générer une perte de poids, le corps devra générer un déficit énergétique. Plus la dépense énergétique sera grande, plus elle devra puiser dans ses réserves d’énergie pour maintenir le bon fonctionnement du corps.

Qu’est-ce que le jeûne?

Le jeûne est lorsqu’on s’abstient de manger pendant une certaine période. Nous le pratiquons naturellement tous les jours lorsque nous allons dormir. En fonction des traditions, des cultures ou des religions, cette pratique peut également être planifiée et étendue sur de plus longues durées. La pratique la plus courante est le jeûne intermittent: une personne peut décider de réduire son apport calorique un jour et, le jour suivant, elle mangera normalement, ou bien en ayant une fenêtre dans laquelle la personne peut manger à chaque jour (par exemple, sur 24 heures, on peut décider de jeûner pendant 16h, et consommer librement des aliments pendant 8h).

Pourquoi jeûner?

Le jeûne a été popularisé par une méthode pour optimiser la perte de poids. Il peut être utilisé comme manière de traiter des maladies chroniques telles que le diabète de type 2. Il faut noter que cette stratégie n’est pas appropriée pour tout le monde, particulièrement pour les personnes ayant des problèmes de santé spécifiques. Il est donc conseillé de consulter un professionnel de santé avant d’entreprendre cette démarche.

Plusieurs religions, telles que les musulmans lors du ramadan, vont aussi pratiquer le jeûne pour des raisons spirituelles. Il serait perçu comme un acte de purification, de discipline personnelle, ou de rapprochement avec une pratique spirituelle.

Qu'est-ce qui se passe dans le corps lorsqu’on jeûne?

La première source d’énergie du corps humain est le glucose (forme de sucre qui sera stocké sous forme de glucides). Durant les premières heures du jeûne, on va utiliser cette source jusqu’à épuisement de stock, puisque celle-ci n’est pas illimitée. Ce sera au tour des lipides (les graisses) de fournir de l’énergie à notre corps, à travers de multitudes de processus métaboliques. On peut voir aussi une baisse d’insuline dans le sang; cela permettra de favoriser la décomposition des graisses. Le corps va tenter de limiter l’utilisation des protéines durant le jeûne pour protéger les muscles. 

Courir à jeûn n’est pas la façon la plus efficace de perdre du poids. Par contre, elle représente une façon parmi tant d'autres d’atteindre cet objectif. Puisque le jeûne favorise l’utilisation des glucides et des lipides, celui-ci peut favoriser la dépense énergétique. Aussi, la course à pied est une activité physique qui permet de créer un déficit calorique et, ainsi, de créer une perte de poids. Il faut souligner que chaque personne pourra répondre différemment au jeûne et un suivi professionnel est suggéré si vous voulez  entreprendre cette démarche.

En conclusion, nous pouvons voir dans cet article que le corps est plus complexe que ce que nous croyons. C’est pour cela qu’il peut avoir plusieurs pensées populaires selon différents sujets. Pour ce faire, nous voyons qu’il y a différents types d’étirements (statiques et dynamiques) qui nous permettent d’améliorer notre performance à la course. En ce qui concerne la perte de poids, le corps aura recours à plusieurs mécanismes pour avoir accès à l’énergie. Finalement l’achat d’une paire de souliers de course plus dispendieuse n’est pas toujours la meilleure option pour soi. 

Kinésiologue

Mélissa Alphonse

Merci! Votre message a bien été envoyé.
Oups! Une erreur s'est produite.